Jamais


J’aurai préférée

Jamais te prêter mes oreilles

Jamais m’abreuver de tes mots

Jamais me perdre dans tes yeux

Jamais te laisser prendre ma main

Jamais te laisser te glisser sous ma peau

Jamais goûter tes lèvres

Mais surtout jamais baisser mes barrières

Comment est-ce possible de faire monter quelqu’un si haut, je n’ai jamais prévu de parachute de secours.

Tu as été mon plus grand confident, une si grande partie de ma vie.

J’aimerais te dire que ce sera facile de te laisser partir, mais je mentirai.

Je t’ai toujours défendue, parce que j’y ai cru. Qu’ils ne te connaissait pas comme ils aurait dû.

Aujourd’hui je pars sans jamais me retourner, tu n’auras pas la chance de savoir comment ça va aller.

Je vais prendre soin de ceux qui ne me laisse pas tomber.

Un jour peut-être j’écrirai l’histoire qui ma virée complètement à l’envers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s